Le Tango, ce sont aussi des textes...

February 13, 2016

 

 

Citons Fabrice Hatem dans la préface de son "Anthologie bilingue du Tango Argentin" (Editions La Salida) :

 

"... le répertoire chanté est immense (plus de 40 000 titres enregistrés à la Sadaic, la société des auteurs argentins). Mais on doit également reconnaître que cette production présente une qualité très inégale : à côté d’une poignée d’authentiques chefs-d’oeuvre et d’un nombre réduit d’excellents textes, elle comporte en effet une écrasante majorité de chansonnettes médiocres d’un sentimentalisme affligeant, répétant à satiété, sans aucune imagination, les thèmes éculés de l’amant abandonné, de la femme fatale ou de la milonguita déchue. Au point que certains aficionados argentins confient qu’ils préféreraient parfois ne pas comprendre leur propre langue, pour éviter d’être atterrés par les clichés sentimentaux débités sur des musiques souvent magnifiques…
La connaissance de ce répertoire est cependant utile aux danseurs, pour au moins trois raisons :

- parce qu’il comporte aussi des textes de grande valeur littéraire ;

- parce qu’il permet de combler une lacune majeure dans la connaissance de la culture "totale" du tango, répondant ainsi à une curiosité souvent exprimée ;

- parce qu’elle peut contribuer à enrichir (ou plutôt sauver de la faillite) et affiner (ou plutôt dégrossir) l’expression dansée." 

 

Les hispanophones et hispanisants peuvent juger de la qualité littéraire de ces textes, en les lisant par exemple sur le site TodoTango, qui présente, entre autres abondantes informations, quantité de textes originaux de tangos, valses et milongas.

 

 Les non-hispanophones ou non-hispanisants pourront trouver des traductions de tangos, valses et milongas en français notamment sur la base de données Tangotranslation DB, créée par Alejandro Vicente Grabovetsky.

 

 

 

 

Extrait du site Al Tango Fuerte

 

Please reload

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now